Cycle : Ateliers d’artistes contemporains (2)

"Le non-atelier de Daniel Buren"

Par Hélene Trespeuch, historienne de l’art

Daniel Buren commence sa carrière en France à la fin des années 1960 en tant que peintre au sein d’un groupe d’artistes appelé BMPT. Quelques années plus tard, après la dissolution du collectif, son travail évolue vers l’in situ, c’est-à-dire que l’artiste pense ses œuvres en fonction d’un lieu spécifique, pour un lieu spécifique. Cette évolution va de pair avec sa volonté d’abolir le lieu traditionnel de travail de l’artiste : l’atelier. C’est ce qu’il décrit en 1971 dans un article qui a fait date, intitulé « Fonctions de l’atelier ».

Toutes les conférences du cycle : ateliers artistes contemporains

LUX scène nationale de Valence

36 av. Général de Gaulle
26000 Valence

Plus d'infos…