Cycle : 
Francisco de Goya (3)

Goya, les portraits


Par Sylvie Meyniel, historienne de l’art

Le portrait tient une place capitale dans son œuvre, il parvint à une maîtrise absolue de ce genre pictural. Ces premiers succès lui ayant ouvert les portes de la haute société madrilène, il réalise de nombreux portraits de personnalités de son temps. Dans ce contexte, il est tenu de respecter les codes du genre, mais le naturel est présent dans ces représentations dés les débuts, d’où la maîtrise totale du portrait d’enfant. Au début du 19e siècle, les commandes officielles faiblissant, il ne peignit plus que des familiers, des portraits débarrassés de toute convention, d’un naturalisme étonnant prouvant sa capacité à se renouveler. Toute sa vie il fit des autoportraits, s’interrogeant ainsi sur sa propre personnalité

Toutes les conférences du cycle

Salle de conférence IND

91 rue Montplaisir,
26000 Valence

Plus d'infos…