Cycle : 
Francisco de Goya (6)

Goya et les modernes


Par Charlotte Chastel Rousseau, conservateur 
au département de la peinture au musée du Louvre

Goya est aujourd’hui avant tout admiré pour la rupture dans l’histoire de l’art que la force expressive et subversive de son œuvre constituerait. La dénonciation des désastres de la guerre, que lui inspirèrent les exactions des armées napoléoniennes, trouva, dès la seconde moitié du XIXe siècle, un écho qui valut à l’artiste une place de choix parmi les prophètes de la modernité. De la peinture de Manet au film de Carlos Saura, Goya à Bordeaux (1999) en passant par le Saturne de Malraux (1950), la postérité de l’œuvre de Goya s’est construite à l’aune de la modernité.

Toutes les conférences du cycle

Salle de conférence IND

91 rue Montplaisir,
26000 Valence

Plus d'infos…