Cycle : Alberto Giacometti (3)

"Un artiste inclassable.

"

par Laurent Abry,historien de l'art

Les années d’après-guerre sont pour Giacometti (désormais une figure illustre de Montparnasse) celles de la conquête d’un nouveau style. Qu’il sculpte des bustes ou des silhouettes filiformes, qu’il peigne les portraits de son frère ou de sa femme Annette, il n’a qu’un but : traduire sa vision de la figure humaine dans l’espace et l’apparence éternellement fuyante de la forme. En résulte une œuvre protéiforme où le gigantisme filiforme succède à l’immensément petit, où l’abstraction s’efface face à la figuration avant que celle-ci ne devienne problématique.

Toutes les conférences du cycle

Cinema Le Navire

9, Boulevard d’Alsace,
26000 Valence

Plus d'infos…