Cycle : le Surréalisme (1)

René Magritte, la " trahison des images "

Par Cyril Devès, docteur en Histoire de l’art. Coodinateur scientifique du CRHI, école d’art Emile Cohl, Lyon

La puissance de l’art de Magritte réside dans sa capacité à nous étonner et nous perturber. Même si l’art paraît imiter la réalité, l’aspect familier du monde n’est pas simplement copié mais remplacé par une vision toute particulière. Il s’agira d’analyser les compositions de ces tableaux en démêlant les correspondances, les connexions ou les courts-circuits qui se jouent entre les idées, les choses, les êtres et les concepts

Toutes les conférences du cycle : le surréalisme

Cinema Le Navire

9, Boulevard d’Alsace,
26000 Valence

Plus d'infos…