Cycle : scénographie théâtre, scénographie d’exposition(1)

Du théâtre antique à la scène moderne

Par Marie Noelle Semet

Au théâtre, le terme de scénographie s’est longtemps entendu comme l’art de représenter en perspective et en peinture un lieu fictionnel pour la scène, un décor. Or, le terme de décor, qui renvoie à une illustration ou une ornementation superfétatoire, suppose une dimension plus passive que celui de scénographie. À la fin du XIXe siècle, Adolphe Appia et Edward Gordon Craig, rompant avec l’usage des toiles peintes,dudécor,construisirentpourlacagedescènedesarchitectures qui l’occupaient pleinement, modulées par la lumière dans l’espace-temps de la représentation. Dès lors, la scénographie, appréhendée comme l’art de créer un espace singulieractifetproducteurdesens,prituneplaceàpartentière dans l’élaboration de la dramaturgie. Les enjeux de ce glissement du décor à la scénographie, d’un dessin pour la scène à un dessin de la scène, seront abordés ici à travers l’histoire du lieu théâtral : de l’amphithéâtre gréco-romain aux mansions du Moyen-Âge et au théâtre à l’italienne, jusqu’à la scène moderne.

 

Toutes les conférences du cycle

LUX scène nationale de Valence

36 av. Général de Gaulle
26000 Valence

Plus d'infos…