Cycle : De la Vénétie à Bologne (5)


…En raison de la 
gréve SNCF, la conférence est annulée…

Guido Reni, de la « Forme » à la «  Grâce ».

Par Catherine de Buzon, historienne de l’art.

Elève doué de l’atelier du flamand Denis Calvaert installé à Bologne, Guido RÉNI, né dans cette ville, quitte le vieux maître maniériste pour se joindre à la modernité expérimentale que  constitue “l’Académie des Acheminés” dominée par la personnalité d’Annibal Carrache.

Après quoi, délaissant le naturalisme caractérisant  l’atelier des Carrache pour une esthétique  de beauté et de grâce héroïque, héritée de Raphaël, il ne tarde pas à être remarqué et est invité à participer aux immenses chantiers du début du 17°s de la “ville éternelle“.

À partir de 1615, il s’installe à Bologne  qu’il ne quittera plus que pour de brefs séjours à Rome , Ravenne et Naples. À la tête d’un atelier important, il compose des œuvres où le sentiment religieux affleure en vision sublimée, et d’autres, de climat mythologique aux parfums nostalgiques de Paradis perdu. 

Le succès de sa peinture ne se démentira pas durant deux siècles pour sombrer dans l’oubli au 19°s, avant d’être redécouvert au cours du 20°siècle. 

 

 

Salle conference IND

91 rue Montplaisir,
26000 Valence

Plus d'infos…