La guerre après la guerre

…La France au Proche-Orient 1918-1923

Par cette exposition qui réunit plus de 300 documents, photographies, archives et objets inédits, Le Cpa souhaite mettre l’accent sur un épisode historique peu connu auquel participèrent de nombreux soldats français et coloniaux, et parmi eux, des volontaires arméniens engagés dès 1916 dans la Légion d’Orient.

Si la signature de l’armistice de Moudros le 30 octobre 1918 met officiellement fin à la guerre au Levant entre l’Empire ottoman et les pays de l’Entente, la Grande Guerre ne s’arrête pas partout et devient, au Proche-Orient, la matrice d’un nouveau tracé des frontières.

Objet de convoitises et de disputes entre les grandes puissances, ce territoire est le théâtre de la montée des nationalismes turcs et arabes, tandis que les minorités cherchent désespérément la protection d’un foyer où leurs droits seraient garantis. Ainsi, tandis que la Première Guerre mondiale s’éteint sur le continent européen, le conflit se prolonge au Levant, et scelle le sort des anciennes minorités de l’Empire.

 

 

CPA centre patrimoine armenien

14 rue Louis Gallet

26000 Valence

https://www.le-cpa.com

Plus d'infos…